Peinture représentant un nid de rouge-gorge et un rouge-gorge aux ailes déployées, entouré d'une spirale jaune, orange, rouge et bleu.

Plan d’action sur la vérité et la réconciliation

Étant donné le contexte colonial du pays, le changement essentiel à la réconciliation nécessite l’apport de tous : Premières Nations, Inuits, Métis et non-Autochtones. Pour les gouvernements, institutions, organismes et personnes non autochtones, dont fait partie Excellence en santé Canada (ESC), la sensibilisation, la prise de conscience, la réparation et l’action s’inscrivent dans cette démarche.

Dans cette section :

  • Plan d’action sur la vérité et la réconciliation

ESC cherche constamment à apprendre comment œuvrer pour la réconciliation en suivant la voie indiquée par ses partenaires et conseillers des Premières Nations, des Inuits et des Métis. Nous sommes déterminés à lutter contre le racisme et à soutenir la sécurité et l’humilité culturelles dans le système de santé en améliorant sa capacité à répondre aux besoins et aux priorités de ces communautés.

À ces fins, un travail interne doit être mené par notre personnel, nos dirigeants et dirigeantes et notre conseil d’administration pour renforcer nos capacités et faire en sorte que nos politiques, processus et façons de faire soutiennent la vérité et la réconciliation. 

Le Plan d’action sur la vérité et la réconciliation est une feuille de route sur quatre ans décrivant le travail à accomplir pour respecter nos engagements et être plus à même de façonner un avenir où chaque personne au Canada reçoit des soins et services de santé sûrs et de qualité. 

Lire le plan

Élaboré par et pour le personnel, la direction et le conseil d’administration d’ESC, ce plan s’appuie sur les recommandations de partenaires et de conseillers des Premières Nations, des Inuits et des Métis, auxquelles s’est ajoutée l’analyse de documents déterminants comme le rapport final et les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, ainsi que les engagements et les plans de réconciliation d’autres organismes non autochtones. 

Nous sommes infiniment reconnaissants aux membres et aux organismes des Premières Nations, des Inuits, des Métis avec qui nous travaillons de mettre leur leadership, leur sagesse, leurs histoires et leur patience à notre disposition et à celle d’autres acteurs d’ici qui cheminent vers la réconciliation. Nous pouvons faire mieux, et nous allons faire mieux. Ensemble.

Rapport annuel sur le plan d’action et de réconciliation

ESC s’est engagé à présenter l’avancement de ses travaux pour la mise en œuvre de son Plan d’action et de réconciliation. Le présent rapport décrit le travail entrepris durant l’année qui vient de s’écouler. 

Lire notre rapport