Dans cette section :

  • Équipes en science de la mise en œuvre : Renforcer la préparation des établissements de soins de longue durée à la pandémie

Équipes en science de la mise en œuvre : Renforcer la préparation des établissements de soins de longue durée à la pandémie

La pandémie de COVID-19 a eu de profondes répercussions sur la santé et les soins des personnes âgées. Ses conséquences ont été particulièrement désastreuses pour celles qui vivent dans les établissements de soins de longue durée (ESLD) et les résidences pour personnes âgées (RPA) d’un bout à l’autre du pays.

Pour remédier à la situation, 22 équipes en science de la mise en œuvre (équipes de recherche) collaborent avec 91 ESLD et RPA des 10 provinces. Tous ensemble, ils implantent et évaluent des pratiques et des politiques prometteuses visant à protéger les résidents, les familles, les proches aidants et le personnel de la COVID-19. Les pratiques prometteuses s’inscrivent dans six domaines clés et sont tirées du programme SLD+ et pandémie : apprendre ensemble (SLD+). On compte 69 ESLD participant au programme qui travaillent avec les équipes de recherche.

Grâce aux équipes, nous produirons des données probantes sur les interventions les plus efficaces, les variations selon l’environnement et le contexte et les facteurs d’efficacité. Le projet pourrait aussi favoriser la pérennisation, la diffusion et la mise à l’échelle des pratiques prometteuses dans d’autres établissements et territoires administratifs, et ainsi améliorer la préparation du secteur aux pandémies.

Nous avons prévu, en complément, un projet de cadre conjoint de mesure du rendement qui servira à dresser collectivement une liste d’indicateurs communs sur les facteurs qui contribuent ou nuisent à l’implantation réussie des pratiques prometteuses et à la maximisation de leurs retombées. Les indicateurs porteront probablement sur les caractéristiques des interventions, le contexte stratégique, le type de propriété, l’emplacement et la taille des établissements, la composition des effectifs, ainsi que la santé et les caractéristiques démographiques des résidents, entre autres.

L’initiative Renforcer la préparation des établissements de soins de longue durée à la pandémie est dirigée par Excellence en santé Canada (organisme né de la fusion de l’Institut canadien pour la sécurité des patients et de la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé), en collaboration avec les partenaires financiers suivants : les Instituts de recherche en santé du Canada, la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick, la Fondation de la recherche en santé de la Saskatchewan, le Centre d’innovation canadien sur la santé du cerveau et le vieillissement et la Michael Smith Health Research BC. L’étude se terminera à la fin de 2021, après quoi on en publiera les principaux constats et résultats.

Vous trouverez plus d’information sur les 22 équipes de recherche et leurs travaux ici

Centre for aging and brain health innovation Instituts de recherche en santé du Canada
Michael Smith Foundation for Health Research Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick