Dans cette section :

S’ouvrir : étude des biais inconscients et de leur place dans la pratique

Date et heure : Mercredi 23 mars 2022, de 12 h à 13 h 30 (HE)
Lieu : Zoom

INSCRIPTION

Conférencière

Colleen Schneider, responsable provinciale Participation du public, du patient et de sa famille, Soins communs Manitoba

Coanimatrices

Carol Fancott, directrice Engagement et partenariats patients, Excellence en santé Canada

Denise McCuaig, Aînée et formatrice métisse

Donnant suite aux précédentes activités sur les cadres anti-oppression, cette séance est consacrée aux effets des biais inconscients dans un environnement de services de santé. On y présentera des approches de participation du patient axées sur les relations et tenant compte des traumatismes qui ont aidé à instaurer la confiance, à promouvoir la sécurité et à favoriser l’inclusion dans une région sanitaire.

Pour vivre une expérience d’apprentissage enrichissante, les participants seront invités à réaliser des activités de préparation avant chaque séance (visionnement de courtes vidéos, réflexion personnelle). L’information leur sera envoyée à l’avance par courriel.

La séance se déroule en anglais avec service d’interprétation simultanée en français. L’interprétation en ASL ou en LSQ sera offerte sur demande.

Informez-vous sur la série virtuelle Équité, diversité et inclusion.

Présentation de la conférencière

Colleen Schneider est une femme blanche, colonisatrice, d’ascendance irlandaise, galloise, écossaise et britannique. Elle est urbaniste, médiatrice et gestionnaire de projet de formation. Dans sa vie professionnelle et personnelle, elle a mobilisé et outillé des communautés et des gens pour qu’ils façonnent leurs environnements et améliorent leur vie. Ce travail l’a fait évoluer dans les secteurs du développement international et du logement sans but lucratif, de la prévention communautaire pour la protection de l’enfance, puis des services de santé. Dans son dernier poste à la Région sanitaire de Winnipeg, Colleen Schneider a jeté les bases de la participation du patient et du public. Elle est particulièrement fière de la mobilisation des patients, des membres de la communauté et du personnel dans l’étude des biais en lien avec l’expérience, le traitement et l’état du patient. De cet exercice est né un plan d’action pour reconnaître et atténuer les conséquences interpersonnelles, organisationnelles et systémiques. Colleen Schneider a pu faire avancer le projet au provincial dans son nouvel emploi, elle qui dirige et coordonne maintenant la participation du patient et du public à la grandeur du Manitoba, pour aider à mettre fin au racisme dans les services de santé.